Spirit ~ l'Histoire Eternelle
Invité, je t'attendais. N'ai pas peur, avance. Regardes ces plaines, regardes ces lacs scintillants. Rejoins nous, viens te battre pour les tiens, viens vivre en tant que cheval de cow-boy, d'indiens, vis libre dans l'une des Hardes ou ne dépends de personne et deviens un solitaire. Tu vivras de merveilleuses rencontre, d'autre moins, sans doute. Ton destin t'appartient. Plonges dans l'univers de Spirit ~ Histoire Éternelle, fais régner la paix ou la terreur...

Spirit ~ l'Histoire Eternelle

Plonges dans un univers empli de beauté, pars sur les traces de Spirit l'étalon des Plaines...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Faites de la PUB pour Spirit ~ L'histoire Éternelle !

Partagez
 

 L'espoir existe t-il entre ces murs ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Promesse
Fondatrice & Dominante Héritière
Promesse

Messages : 201
Points : 126
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Perdue dans mes cauchemards...

Feuille de Personnage
Nom et sexe: Tu es Promesse, jument au coeur joyeux
Age: Voilà trois ans que tu es née
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyMer 19 Mar - 15:46

Tu plantais tes sabots dans le sol poussiéreux du désert. Tu ne cesserais jamais de lutter contre ces liens qui t'entravaient, contre ces Bipèdes qui, juchés sur tes frères équidés, te forçaient à les suivre. Ces créatures se mirent à hurler des paroles étranges que tu ne comprenaient pas bien. Pourquoi avait-il fallut que ce poulain quitte la protection de la Harde alors que les Bipèdes attaquaient ? Avait-il parvenu à regagner sa mère et les autres chevaux lorsque tu t'étais dressé entre lui et ses ennemis ? Oui, tu te rappelais l'avoir vu parmi les tiens lorsque tu luttais. Les humains se mirent à talonner tes semblables pour les remettre en route. Les pauvres animaux finirent par obéir docilement sous les coups de cravaches. Tu bondis en avant pour mordre l'un de leur bourreaux. Mais un lasso te retint, encore. Tes forces faiblissaient au fur et à mesure que le soleil disparaissait, teintant le ciel de rouge et d'or. Soudain, à l'horizon, tu vis se dresser le Fort des Cow-boys. Il paraissait si petit, d'ici... Mais chaque pas qui t'en rapprochait le faisait grandir, encore et encore. Les humains avaient de plus de mal à te faire avancer, leurs chevaux étaient à bouts de force. Tu savais que c'était ta dernière chance, car déjà tu pouvais voir nettement les Bipèdes en haut des murailles de bois. L'un d'entre eux hurla quelque chose, et bientôt la Grande Porte s'ouvrit, laissant s'échapper une dizaine de chevaux montés. Ils se dirigeaient droit vers toi, et à entendre les soupirs de soulagement des Bipèdes qui t'avaient entravés, tu sus que ces nouveaux humains dont les montures étaient reposées et en pleine forme allaient prendre le relais.

Ta dernière chance de fuir s'envola dès le moment où les nouveaux cavaliers t'encerclèrent. Les anciens défirent les lassos du pommeau de leurs chevaux pour les passer aux autres. Même si tu savais que tu ne pourrais plus t'enfuir, tu continuais à te débattre. Les Bipèdes et les équidés qui t'avaient emmenés jusque là repartirent vers le Fort, épuisés. Sur ordre de leurs Bipèdes, les nouveaux chevaux s'arc-boutèrent pour te tirer. Tu bondissais de-ci de-là, ruais et cabrais.

Une éternité sembla être passée lorsque tu arrivais au pied des Grandes Portes. Elle s'ouvrirent avec des grincements et des craquements. Les cavaliers te firent entrer. Le désespoir te donna une nouvelle force : tu te ruais dans tous les sens. Surpris par cette brusque puissance, les montures n'eurent pas la force de te retenir, et en quelques temps tu fus libre. Tu te ruais vers les Grandes Portes, mais des Bipèdes s'étaient jetés dessus et les refermèrent au moment où tu allais retrouver ta liberté. Tu freinais et repartais dans l'autre sens. Jamais tu n'avais eus des murs pour te retenir. Affolée par cet enfermement, tu galopais dans tous les sens, fonçais dans toutes les barrières sur ta route et en défonçais certaines, sautant les autres.

Les Hommes réussirent à te rattraper et t'attachèrent à un poteau dans le Corral. Tu vis un Homme accoudé à la barrière, t'observant avec attention. Tu le regardais droit dans les yeux, et te cabrais en signe de défi. Mais l'autre ne bougeait pas. Tu haïssais les Bipèdes, tu haïssais cette prison, tu haïssais cette corde qui te retenait.


╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

♦️ Viens jouer avec moi ! ♦️

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 433886promessefin2
Revenir en haut Aller en bas
http://nirjana.forumactif.org
Saphir
Rebelles
Saphir

Messages : 6
Points : 5
Date d'inscription : 18/03/2014

Feuille de Personnage
Nom et sexe:
Age:
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyMer 19 Mar - 20:42

«Parfois, tu ne te rends pas compte de la valeur réelle d’un moment jusqu’à ce qu’il devienne un souvenir»


Ces rails semblent s'étendre à l'infini, avant de s'arrêter brusquement. Elle savait où elle aller, la nouvelle était déjà là, cette jeune jument au pelage rare. Elle s’arrête en fin mais, le voyage était loin d’être fini, il faille aller au  Fort.  Le long de la voie ferrée, on voit parfois des locomotives à l'arrêt qui circuleront lorsque le Chemin de Fer sera terminé, ce jour tout sera fin plus personne pouvais les arrête, les chevaux sauvage sera à leur fin tout comme les indiens.  
Saphir arriva sur les  Terres de Poussières, le Désert est un endroit sec, l'eau et l'ombre y sont rares et même très rare. Une grande rivière le traverse et continue sa course dans les Canyons. Elle marche en jouent avec les soldats, de droit à gauche galopent, elle faisait tout pour retrouve la liberté  mais, si sa sera dur et que rien ne pouvais change, saphir ne voulais pas être un cheval impures. Pour elle les impures cette pas les races mais, les chevaux qui accepte les humains sur leurs dos, pour elle il s’appelle des impures et non des chevaux.

Saphir marchait avec un soldat qui la ramené au camp car  aujourd’hui, encore une fois, elle allée au corral. Le soldat voulait joue. Elle allait joue avec eux encore et encore elle leva les sabots et s’arrêta net, Saphir ne voulait plus avancer le grande portes s’ouvrer devant elle, elle se débâte encore et encore quand quatre soldats vinrent aider celui qui la tenais, mais Saphir ne se laissa pas faire, comme une danse, elle leva les sabots haut vers le ciel et le tapa le sol avec une puissance telle que les soldats reculèrent de deux pas en arrière ! Mais un soldat arriva et pris la corde en disant.

"Si vous ne savais pas tenir un cheval aller voir la bas "

Il tira la corde vers le sol, la corde tira la tête de Saphir vers le  sol en même temps. Elle le regard droit dans les yeux en reste là sans même avance elle ne louvais pas mais, après quelque minute elle commença a marche en regardant le ciel qui brule, elle le savais que rien ne pouvais change elle resta là à vie mais, cette pas pour ça qu'elle aller pas combattre Saphir regarda le  corral  et vis qui étais vide, notre jument  suive le soldat mais, s’arrente en vois des chevaux attache, la colère monte en elle en ré commencent son manège mais, cette fois elle leva les sabots plus haut en le regard il recula a temps pour évite le choque et ils regard la jument personne étais aussi rebelle qu'elle quand le Colonel sorti et leur dit.


" Matte là au corral "

Et le soldats là tirent de force il arrive en fin à la porte du corral et ouvra et rentra avec elle ferme la porte et la ramena pour mettre la selle et tout  mais  Saphir galopa et la corde tomba sur le sol puis s’arrêta net puis ré partent au galop vers lui, Saphir regard les soldats puis elle base ses oriels et regard le étoiles elle était perdu depuis que son ferre étais plus là mais, pourquoi elle continuais a se batte, elle savais que rien ne pouvais change.
Elle regards le cheval avec le  corps est dorée, ses crins sont chocolat. Ses membres sont caramel jusqu’aux jarrets Sur chacun, il y a une petite balzane d'une blancheur pure qui s'arrête en bas des boulets. Tout en haut de ses balzanes blanches, il y  a un trait noir qui fait le tour de son membre, comme pour séparer le blanc du caramel. Sa tête est de deux couleurs. Qui étais attache de autre cote mais, reste ou elle était pour elle cette pas de chevaux mais, des impures. Elle le regardait de loin elle savait bien il avait tous vu.

L’homme marche vers saphir mais, il n’arriva pas à la rattrape, Saphir pris un galop fou et sauta pour se retrouve dans le fort, les hommes repris la corde et aide par d’autres, il la calma, Saphir arrive même plus a cabre, elle le savait que elle aller le paye après, un homme était attache, elle le regard puis marche vers le corral pour la deuxième fois.  Elle était attache a cote de l’autre cheval. Saphir donne des coups dans le pote pour reprend sa liberté mais, elle le savait cette journée sera long.



PS : je ne sais pas si je pouvez mais, le rp aller bien avec celui que je vous écris donc je me suis permis de venir sinon je peux le supprime. ^^  

╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 375885saphirfini


Saphir :
 
 




Revenir en haut Aller en bas
Promesse
Fondatrice & Dominante Héritière
Promesse

Messages : 201
Points : 126
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Perdue dans mes cauchemards...

Feuille de Personnage
Nom et sexe: Tu es Promesse, jument au coeur joyeux
Age: Voilà trois ans que tu es née
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyJeu 20 Mar - 19:00

[Bien sûr que tu peux venir ^^]

La nuit silencieuse et mystérieuse était l'empire de la Lune. Tu regardais l'astre nocturne, songeant aux tiens. Ton corps était trempé de sueur après ta lutte acharnée qui avait duré depuis que tu étais arrivée. Tu savais que la nuit touchait à sa fin, et que bientôt le soleil brûlant déverserait sa douce lumière dorée dans le Fort. Tu entendais le vent souffler sur le sable du Désert, et se briser contre les murs de bois. L'air frais de la nuit te rafraîchissait. Peu à peu, ta robe séchait. Le cri s'éleva, brisant le silence nocturne. Tu te cabrais et frappais le piquet de tes sabots, surprise. Un bruit mat retentit dans le Fort lorsque tes sabots noirs de jais frappèrent brutalement le bois. Plusieurs Hommes se précipitèrent hors des cabanes qui leur servaient d'habitations et ouvrirent les Grandes Portes. Le vent s'engouffra brusquement dans l'imposante bâtisse. Ton regard bleu glace se posa sur la jument qui se cabrait devant les Portes. Sa beauté te frappa, tout comme son caractère farouche. Elle n'était pas une jument domestiquée, ça se voyait. Elle ne faisait pas parti de ta Harde... De celle de ta soeur, peut-être ? Où était-elle solitaire ?

La jument fut entraînée à l'intérieur et conduite dans le Corral. Un Homme voulut la seller, mais elle partit au galop. La deuxième fois, elle bondit par dessus les hautes barrières, mais fut rattrapée et attachée à côté de toi.

« Salut ! Moi c'est Promesse ! Et toi ? »

Tu la regardes de tes yeux bleu glace, souriante. Ce n'est pas l'endroit pour discuter, ni pour faire de grands sourires, Promesse ! Tu n'apprendras donc jamais à ne pas faire l'idiote dans toutes les situations ? C'est ce moment que choisit l'aube pour pointer. La douce lumière dorée vint caresser doucement les murs de bois, avant de glisser et d'effleurer ta robe satinée. Un nouveau jour se levait.


╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

♦️ Viens jouer avec moi ! ♦️

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 433886promessefin2
Revenir en haut Aller en bas
http://nirjana.forumactif.org
Saphir
Rebelles
Saphir

Messages : 6
Points : 5
Date d'inscription : 18/03/2014

Feuille de Personnage
Nom et sexe:
Age:
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyJeu 20 Mar - 20:06

« Salut ! Moi c'est Promesse ! Et toi ? »


Elle se croyait drôle celle-là Ou quoi ? Saphir on se calme elle voulait juste être poli avec toi, Rien de mal mais, le truc qui était pas vraiment marrent cette être ici, avec ses homme autours de toi, Tu le savais bien ce qui se trame. Le rodéo, la monte des chevaux sauvages. Tu regard le ciel puis l’homme qui était devant toi et puis cette jument à cote de toi, et tu lui réponds enfin sur un ton neutre.

- Je suis Saphir, cheval libre pas comme ses impures et il ne devait pas s’appelle des chevaux.

Le ciel bleu, ce petit coup de vent, le soleil brulent qui tape le sol, les soldats qui marche les chevaux ou plutôt ses impures qui marche avec des hommes a leurs cote ou sur leurs dos, Saphir avais envie de vomir en voyez cela. Elle regard le ciel cette le seul à savoir qui elle était vraiment et pourquoi, Saphir était comme elle était ?

- Un jour je serais libre tu verras, mon vieux.

Dit-elle à l’homme qui la regard de puis un temps, ils parle a deux homme, surement pour savoir comme Saphir était, comme reste sur son dos, le corral aller commence elle le savais bien. La colère monte encore, Saphir tape ses sabots dans le poteau, en regard ses homme qui marche vers elle, cette pas possible, pourquoi elle était là ? pourquoi pas un autre cheval , non, ça devais être-elle ?

╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 375885saphirfini


Saphir :
 
 




Revenir en haut Aller en bas
Promesse
Fondatrice & Dominante Héritière
Promesse

Messages : 201
Points : 126
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Perdue dans mes cauchemards...

Feuille de Personnage
Nom et sexe: Tu es Promesse, jument au coeur joyeux
Age: Voilà trois ans que tu es née
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyVen 21 Mar - 21:18

« Je suis Saphir, cheval libre, pas comme ces impures, et il ne devraient pas s’appeler des chevaux. »

Cette voix, elle te rappelait quelque chose... Peut-être étais-ce une douce rivière limpide, parée de mille reflets d'argent ? Peut-être le chant de la brise, effleurant avec grâce les plaines infinies ? Dans cette voix résonnait l'appel de la Liberté, et celui de Terres Lointaines. Saphir... Oui, c'était bien ça. Comment décrire toute la beauté du regard de cette jument, si ce n'est en le comparant à deux éclats de saphirs brillants, si précieux.

« Un jour je serais libre, tu verras, mon vieux. »

Tu suivis son regard. Il était fixé sur le Bipède qui regardait la jument, accoudé à la barrière. Celui-ci adressa quelques paroles à deux autres de ses semblables avant d'entrer dans le Corral et de s'approcher de nous, suivi de près par les deux autres qui avaient saisis chacun une selle et une bride. Tu les regardes s'approcher sans esquisser le moindre mouvement. Tu étais libre et indomptée. Croyaient-ils pouvoir faire de toi une de leur montures ? Même si tu haïssais profondément les Bipèdes, tu ne partageais pas le point de vue de Saphir. Les chevaux enfermés ici étaient des chevaux domestiqués depuis des générations pour la plupart, et ne savaient pas ce qu'était être Libre. Ils ne sauraient sûrement pas survivre seuls en tant que chevaux sauvages. Peut-être avaient-ils découvert une autre facette de ces humains ? Mais toi, tu avais ta Harde, et tu n'avais nullement envie de devenir comme eux. Ton père te racontait ses histoires lorsque tu étais pouliche. Tu te souvenais qu'il avait été monté, et que seul le Colonel était resté sur son dos. Mais il était parvenu à s'en débarrasser aussi... C'était uniquement grâce à un indien qu'il était encore en vie, t'avait-il dit.

Les Bipèdes voulurent jeter la selle sur le dos, mais tu fis un brusque écart. Aussi vive qu'un serpent, tu te retournais et décrochais une ruade qui frappa dans la selle. Cette dernière s'envola dans les airs avant de retomber en plein sur la tête d'un des Bipèdes, qui tomba au sol. Tu t'ébrouais, riante. Quels idiots ces humains ! Furieux, le copain à l’assommé te saisit par le licol tandis que l'autre te plaçait la selle. Il n'avait pas encore sanglé que tu faisais un saut de mouton. De nouveau, la selle retomba dans la poussière. De nouveaux hommes arrivèrent et me détachèrent du poteau pour m’emmener dans une espèce de mini enclos où on n'avait à peine la place de passer. Ils me retirèrent le licol, mais j'étais enfermée. Ils jetèrent la selle sur mon dos, et sanglèrent aussitôt. Plusieurs autres hommes étaient arrivés pour tenter de te harnacher.

Après de multiples efforts infructueux, ils parvinrent à me mettre la selle et la bride. Mais ce n'était pas ça qui ferait de moi une domestique. Un Bipède me monta sur le dos. Il ne réalisait pas qu'il commettait là une grave erreur... Aussitôt la porte ouverte, tu bondis dehors. Tu ruais, cabrais, sautais partout. L'homme finit couvert de poussière, assis par terre, avec une tête d’ahuri. Il avait l'air fin lui !

Plusieurs hommes finirent ainsi par goûter la poussière... Ils ne m'ont toujours pas dit quel goût ça avait, d'ailleurs. Enfin bref. Ils perdirent patience et m'attachèrent dehors. Je savais que c'était le tour de Saphir. Tu la connaissais à peine, mais tu savais qu'une grande amitié pouvait naître entre vous deux. Si jamais ils lui faisaient le moindre mal, ils le payeraient !


╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

♦️ Viens jouer avec moi ! ♦️

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 433886promessefin2
Revenir en haut Aller en bas
http://nirjana.forumactif.org
Saphir
Rebelles
Saphir

Messages : 6
Points : 5
Date d'inscription : 18/03/2014

Feuille de Personnage
Nom et sexe:
Age:
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptySam 22 Mar - 0:43

Les humains parle cette cela, ils aller commence mais, si elle vient du autre clan des cow-boys ils savaient bien que saphir était pas du tout facile, cette dur de la calme et surtout de s’approche d’elle. Les hommes le savaient et elle le savait. Le ciel Blue et le soleil dans ses Terres de Poussières, le Désert est un endroit sec, l'eau et l'ombre y sont rares et même très rare. Elle était dans le fort, elle regard sas grande porte. La liberté avais un prix et se prix Saphir aller le payé, ses hommes savait bien de quoi elle était cabbale mais, Saphir avais caché un petit jeu, elle avait les montre de quoi elle et faite.
Les hommes arrive avec une selle et une bride, saphir le savais ils aller commence par la nouvelle, Promesse. Saphir était attache dehors, elle était calme car elle voulait voir comme ce cheval sauvage aller faire. Il jeter la selle sur le dos, mais elle fit un brusque écart. Aussi vive qu'un serpent, Promesse se retournais et décrochais une ruade qui frappa dans la selle. Cette dernière s'envola dans les airs avant de retomber en plein sur la tête d'un des Bipèdes, qui tomba au sol. Elle t’ébrouait, riante. Elle avait l’aire furieux, le copain à l’assommé se saisit par le licol tandis que l'autre il plaçait la selle. Il n'avait pas encore sanglé que elle faisait un saut de mouton. De nouveau, la selle retomba dans la poussière. De nouveaux hommes arrivèrent et la détachèrent du poteau pour l’emmener dans une espèce de mini enclos où on n'avait à peine la place de passer. Ils la retirèrent le licol, mais était enfermée. Ils jetèrent la selle sur son dos, et sanglèrent aussitôt. Plusieurs autres hommes étaient arrivés pour tenter de te harnacher.
Ils parvinrent à lui mettre la selle et la bride. Un Bipède monta sur son dos. Aussitôt la porte ouverte, qu’elle bondit dehors. Elle ruait, cabrais, sautais partout. L'homme finit couvert de poussière, assis par terre, avec une tête d’ahuri.

Plusieurs hommes finirent ainsi par tomba au sol. Ils perdirent patience et l'attachèrent dehors. Je savais que c'était mon tour enfin le tour de Saphir. Elle regard cette Promesse, cette asse bien pour un début. Des que ils venaient vers Saphir, Elle se cabra, les hommes recula de peurs d’avoir un coup de sabots, un homme avais fini avant de commence, mais, bon tu les regards avec de la force et du courage de leurs par Saphir arrive enfin dans ce petit enclos. Saphir ne se lécha pas faire, non il n’arrive même pas à la mettre la selle. Ils devaient être a quatre pour enfin arrive en après 30 minute qui finit seulement à mettre la selle. Apres il arrive enfin à la bride. Saphir savais bien ce qui se passe elle regard homme qui était sur son dos, il n’avait pas vraiment l’aire rasure. Ils savaient à qui il avait à faire, oui a saphir.
Une fois ouverte cette fini, Saphir parte dans un galop fou, l’homme arrive même pas a reste sur la selle, elle stoppa net et baissa sa tête l’homme fi un vol plane sur le sol. Plusieurs hommes arrivent mais, tout le monde tomba de son dos. Le sergent regard Saphir et alla demander au grand chef si il pouvait la monte, il savait dans quoi ils aller rentre. Saphir le regard. Il monta sur son dos et cette repartie, Saphir se cabra et saute par tout mais, homme reste sur son dos, elle pouvait tout faire il arrive a reste sur son dos elle savait ce qui reste à faire, Elle leva les sabots le plus haute possible vers le ciel, Saphir voulu faire son galop fou pour s’arrête mais, son poids la fin tombe en arrière de tout son poids elle tomba l’homme saute à temps pour éviter le corps de Saphir mais, Saphir se releva devant l’homme ses jambes était forte, elle regard et partie, elle avait mal mais, ça se voyez pas.

╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 375885saphirfini


Saphir :
 
 




Revenir en haut Aller en bas
Promesse
Fondatrice & Dominante Héritière
Promesse

Messages : 201
Points : 126
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 19
Localisation : Perdue dans mes cauchemards...

Feuille de Personnage
Nom et sexe: Tu es Promesse, jument au coeur joyeux
Age: Voilà trois ans que tu es née
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptySam 22 Mar - 11:20

[Évite le copier-coller, tourne-le avec d'autres mots, surtout que là c'est la conscience de Promesse qui raconte et souvent elle est assez énervante ^^]

La robe blanche éclatante de la jeune jument se teintait de jaune poussière, de sable tandis qu'elle galopait ici et là, freinait brusquement, bondissait dans les airs, cabrait ou ruait. Ses crins aux mèches chocolats volaient derrière elle. Ses sabots d'ébène soulevaient des nuages de poussières. Aussi impétueuse que les flots d'une rivière noire, la jument se débattait, tentant d'échapper à ces humains qui la tenaient prisonnière. Tu ne serais pas seule à retrouver ta Liberté : tu n'abandonnerais pas cette jeune jument derrière toi. Elle seule pouvait décider de son avenir, mais tu savais qu'elle voulait cette Liberté. Elle serait libre de choisir sa nouvelle famille. Tu aurais tant voulu que cette nouvelle amie vienne parmi ta Harde !

Tu revins à toi lorsque tu vis un autre Bipède monter sur elle. Les Hommes qui lui souhaitaient bonne chance l'appelait "Sergent". Sachant que les humains ne portaient pas de noms semblables, tu compris qu'il s'agissait d'un grade de ces Cow-Boys. Ton père t'en avait parlé, d'ailleurs. C'était le deuxième plus haut gradé, après le Colonel. Saphir se débattait comme une diablesse, mais rien n'y faisait. Soudain, la jument se cabra de toute sa hauteur, se renversant en arrière. Tu vis à son regard et à ces mouvement que ce n'était pas prévu. Le Sergent bondit de côté, juste à temps. Saphir se redressa et s'éloigna tranquillement. Tu vis le Sergent, furieux, se relever lui aussi et saisir sa cravache. Il s'approcha de la jument par derrière, et brandit l'objet de torture au dessus de sa tête, prêt à l'abaisser avec violence sur Saphir. Ah non ! Tu te cabrais, secouait ta tête dans tous les sens, reculait pour casser le licol. Soudain, il y eut un bruit de déchirure et tu sentis la force de la longe qui te retenait s'envoler. Le licol tomba à tes sabots. Tu te cabrais de toute ta hauteur en hennissant, victorieuse, et libre. A peine tes sabots reposés au sol, tu bondissais aussi haut que possible et survolait la barrière. Tu te précipitais vers Saphir. Le Sergent se retourna vers toi, surpris. Tu te cabrais à deux pas de lui, fouettant l'air de tes antérieurs. Il recula, trébucha et se retrouva par terre. Tu retombais au sol, saisissais sa cravache et la brisait en deux avant de la recracher à côté de l'homme.

╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

♦️ Viens jouer avec moi ! ♦️

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 433886promessefin2
Revenir en haut Aller en bas
http://nirjana.forumactif.org
Spartan
Solitaire
Spartan

Messages : 115
Points : 53
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 19
Localisation : Entre les dunes, à galoper silencieusement, tel le vent qui soulève les grains de sable.

Feuille de Personnage
Nom et sexe: Spartan, étalon
Age: 4 ans
Autre:

L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? EmptyMer 4 Juin - 16:52

RP inactif, jugé abandonné, donc archivé. Si vous voulez le récupérer, envoyez un message à un membre du Staff ~

╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

L'espoir existe t-il entre ces murs ? 237643chevalbai

Mes DCs :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty
MessageSujet: Re: L'espoir existe t-il entre ces murs ?   L'espoir existe t-il entre ces murs ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir existe t-il entre ces murs ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti le dernier espoir...
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» PINUP X CANICHE FEMELLE 10 ANS LA PATTE DE L'ESPOIR
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons
» Le phénix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit ~ l'Histoire Eternelle  :: Autrefois... :: Archives-
Sauter vers: